Les documents retraite à connaitre

Les fiches de paie

Les cotisations retraite sur le bulletin de paie ?

Il existe deux types de cotisation retraite, celle du régime de base, qui finance les pensions de la retraite de base de l'assurance vieillesse et les cotisations des régimes complémentaires.

Les cotisations des régimes complémentaires

Statut Cotisation Commentaire
Non Cadre Arrco
Non Cadre Arrco + Agirc depuis1997, une contribution exceptionnelle et temporaire est aussi payée
Tous les salariés AGFF existe depuis 1983 et à pour but de compenser la diminution de l’âge de départ en retraite (passé de 65 à 60ans en 1983)
A noter que les cadres vont payer une cotisation AGFF pour chaque régime

Les cotisations correspondent à un pourcentage appliqué au salaire. Le salaire pris en compte peut différer selon la partie du salaire que l’on utilise. Suivant les cas, on peut prendre en compte :
- Le salaire brut. La cotisation vieillesse déplafonnée est alors calculée sur le salaire brut.
- Les « tranches de salaire », calculées par rapport au plafond de la Sécurité sociale.
Tranche 1 : la partie du salaire située en-dessous du plafond (de 0 à 2 946€ en2011) ;
Tranche 2 : la partie du salaire comprise entre 1 et 3 fois le plafond (soit de 2 946 à 8 838 € en 2011).

Tranche A : la partie du salaire située en-dessous du plafond ( l’équivalent de la tranche 1) ;
Tranche B : la partie du salaire comprise entre 1 et 4 fois le plafond (soit de 2 946 à 11 784€ parmois) ;
Tranche C : la partie du salaire comprise entre 4 et 8 fois le plafond (soit de 11 784 à 23 568€ par mois en 2011).

le relevé de carrière

Ce document peut être demandé à tous les régimes de retraite auprès desquels vous avez cotisés tout au long de votre carrière. Son but est de faire le bilan, à un instant T, de l'ensemble des droits accumulés dans le régime concerné. Pour le régime général, le relevé de carrière indique les trimestres acquis année par année, ainsi que les salaires sur correspondant à vos cotisations. A noter que les trimestres assimilés du fait d’une période de chômage, maladie, service militaire ou autre seront pris en compte dans ce relevé de carrière,

Il est possible de visualiser votre relevé de carrière du régime général sur le site officiel de l’assurance retraite. Il existe desormais le relevé de situation individuelle qui reprend l'ensemble des informations contenues dans les relevés de carrière des différents organismes, en un seul document

Le relevé de points

Le relevé de point correspond au relevé de carrière pour les régimes complémentaires. Il permet de calculer le nombre de points acquis au cours de l'année écoulée et de connaître l'ensemble des points accumulés chez l'employeur actuel. Cependant, à la différence de ce dernier, le relevé de points peut être obtenu auprès de chaque organisme d'assurance vieillesse quelques mois avant la liquidation de sa retraite, et permet de vérifier que toutes les cotisations sont bien prises en compte par les caisses de retraite.

Un salarié non-cadre reçoit un seul relevé par an (celui de l’Arrco) tandisqu’un salarié cadre recevra quant à lui deux relevés (un de l'Arrco et un de l'Agirc)
Pour connaître l'ensemble des points accumulés depuis le début de sa carrière, il faut donc se référer au récapitulatif de carrière.

Le relevé de situation individuelle

Il est possible de demander son relevé de situation individuelle à tout moment de sa carrière. A défaut, il sera automatiquement envoyé tous les 5 ans à partir de 35 ans.
Pour plus de faciliter il est possible de le consulter en ligne en se rendant sur le site de l'une des caisses de retraite auprès de laquelle le salarié à cotisé. La caisse en question fera la collecte des informations nécessaires auprès des autres organismes et le mettra à disposition en ligne.

En tant que salarié il est possible de le demander ici.

Le relevé de situation individuelle récapitule les informations suivantes :